Forum Tarot

Le Fabuleux Forum du Tarot vous propose des forums sur le Tarot de Marseille
Nous sommes le Sam 20 Avr 2019 20:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Merci de ne pas demander d'aide pour vos tirages dans ce forum.



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tableau de Ficin
MessagePosté: Mar 5 Juil 2016 17:10 
Nouveau sur le Forum
Nouveau sur le Forum

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 20:33
Messages: 1
Bonjour,

J'ai regardé ce reportage https://www.youtube.com/watch?v=jK8byzDZBaw

A 47:54 nous est présenté le tableau de Ficin, 7 colonnes (Jupiter, Mars, Vénus, Soleil, Lune, Mercure et Saturne) sur 3 lignes (celeste, intermédiaire et terrestre).

Je ne comprend pas pourquoi L'Empereur (IIII) est sous la Lune (féminin, nuit, contemplation) et L'Impératrice (III) sous le Soleil (masculin, jour, action).

Je ne suis qu'un débutant mais cela me parait être une erreur et les 2 lames me semble avoir été intervertit, qu'en pensez-vous ?

Salutations.


Haut
 Profil  
 
 

 Sujet du message: Re: Tableau de Ficin
MessagePosté: Mar 9 Aoû 2016 22:40 
Nouveau sur le Forum
Nouveau sur le Forum

Inscription: Mar 9 Aoû 2016 22:37
Messages: 1
Bonjour, voici l'explication de Christophe Poncet:
Pour l’heure, il faut se contenter de noter quelques beautés de la structure de Ficin. La première colonne, celle de Jupiter, avec sa progression de bas en haut en trois
septénaires : c’est l’ascension de l’âme. En bas le Chariot, numéro 7, qui représente le véhicule terrestre (Vehiculum Terrenum VT) de l’âme, c’est-à-dire l’âme incarnée.
Au milieu la Tempérance, numéro 14 (=2×7) qui représente l’âme intermédiaire entre le terrestre et le divin. Elle a les pieds sur terre en même temps qu’elle a des ailes et
harmonise le céleste avec le terrestre. En haut le Monde, numéro 21 (=3×7), l’âme en tant que quintessence céleste qui gouverne les quatre éléments. Dans la colonne
suivante, celle de Mars, la progression est, inversement, de haut en bas, selon trois multiples de 5 : c’est la chute de l’homme – jusqu’à l’enfer – quand il se laisse
entraîner par son destin. En haut, le Pape, numéro 5 ; au milieu la Roue de Fortune, numéro 10 (=2×5) ; en bas le Diable, numéro 15 (=3×5). La troisième colonne est
toute féminine, comme il sied à Vénus. En haut la Papesse est la Vénus céleste, c’est-à-dire l’intelligence, au niveau intermédiaire, l’Étoile est la Vénus vulgaire, c’est-àdire
la Nature ; toutes deux se retrouvent en bas, de part et d’autre du jeune homme invité à choisir entre elles. Élira-t-il la Sagesse ou le Plaisir ? Les quatrième et
cinquième colonnes se lisent mieux ensemble. En haut le couple Impératrice/Empereur marque l’opposition entre action et réaction, comme au milieu la Lune reflète la
lumière du Soleil et comme en bas la puissance active de la Force contraste avec la puissance contemplative de l’Hermite.Observez comme les chevelures sont toutes
dorées dans la colonne solaire alors qu’elles sont bleutées dans la colonne lunaire.Comme le jour s’oppose à la nuit. Dans la colonne de Mercure, tout est question de
langage, avec le Bateleur en haut, c’est le verbe créateur, au milieu le Pendu représente le parole non tenue du renégat, en bas la Maison Dieu évoque Babel et la
confusion des langues. Dans la colonne de Saturne, planète lointaine et pesante, sont exposées les grandes questions eschatologiques. En haut, La Justice, c’est la Justice
divine encore appelée Anankè ou Providence. En-dessous d’elle, le Jugement rend à chacun son dû. En bas, deux cartes pour un seul mystère. Deux cartes qui vont
ensemble, l’une, qui porte le numéro XIII mais pas de nom ; l’autre qui porte le nom de Mat mais pas de numéro. L’une montre cet éternel recyclage qu’est la mort
physique, l’autre présente la folle condition de l’âme incarcérée dans le tombeau de son corps, en attendant sa libération et le retour à Dieu. Deux faces d’une même
réalité : l’âme immortelle dans un corps mortel. C’est parce que l’âme est immortelle que son jugement est nécessaire selon la Justice divine. Tout ça est directement tiré
de Ficin.
Bonne soirée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tableau de Ficin
MessagePosté: Mer 10 Aoû 2016 10:15 
Membre Junior
Membre Junior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 5 Juil 2016 15:34
Messages: 53
Localisation: Gers
Il faut lire l'essai de Christophe Poncet sur le sujet. Voici ce qu'il en dit de façon très synthétique chez Mnemosyne :

"(...) Pour l’heure, il faut se contenter de noter quelques beautés de la structure de Ficin. La première colonne, celle de Jupiter, avec sa progression de bas en haut en trois septénaires : c’est l’ascension de l’âme. En bas le Chariot, numéro 7, qui représente le véhicule terrestre (Vehiculum Terrenum VT) de l’âme, c’est-à-dire l’âme incarnée. Au milieu la Tempérance, numéro 14 (=2×7) qui représente l’âme intermédiaire entre le terrestre et le divin. Elle a les pieds sur terre en même temps qu’elle a des ailes et harmonise le céleste avec le terrestre. En haut le Monde, numéro 21 (=3×7), l’âme en tant que quintessence céleste qui gouverne les quatre éléments. Dans la colonne suivante, celle de Mars, la progression est, inversement, de haut en bas, selon trois multiples de 5 : c’est la chute de l’homme – jusqu’à l’enfer – quand il se laisse entraîner par son destin. En haut, le Pape, numéro 5 ; au milieu la Roue de Fortune, numéro 10 (=2×5) ; en bas le Diable, numéro 15 (=3×5). La troisième colonne est toute féminine, comme il sied à Vénus. En haut la Papesse est la Vénus céleste, c’est-à-dire l’intelligence, au niveau intermédiaire, l’Étoile est la Vénus vulgaire, c’est-à-dire la Nature ; toutes deux se retrouvent en bas, de part et d’autre du jeune homme invité à choisir entre elles. Élira-t-il la Sagesse ou le Plaisir ? Les quatrième et cinquième colonnes se lisent mieux ensemble. En haut le couple Impératrice/Empereur marque l’opposition entre action et réaction, comme au milieu la Lune reflète la lumière du Soleil et comme en bas la puissance active de la Force contraste avec la puissance contemplative de l’Hermite.Observez comme les chevelures sont toutes dorées dans la colonne solaire alors qu’elles sont bleutées dans la colonne lunaire.Comme le jour s’oppose à la nuit. Dans la colonne de Mercure, tout est question de langage, avec le Bateleur en haut, c’est le verbe créateur, au milieu le Pendu représente le parole non tenue du renégat, en bas la Maison Dieu évoque Babel et la confusion des langues. Dans la colonne de Saturne, planète lointaine et pesante, sont exposées les grandes questions eschatologiques. En haut, La Justice, c’est la Justice divine encore appelée Anankè ou Providence. En-dessous d’elle, le Jugement rend à chacun son dû. En bas, deux cartes pour un seul mystère. Deux cartes qui vont ensemble, l’une, qui porte le numéro XIII mais pas de nom ; l’autre qui porte le nom de Mat mais pas de numéro. L’une montre cet éternel recyclage qu’est la mort physique, l’autre présente la folle condition de l’âme incarcérée dans le tombeau de son corps, en attendant sa libération et le retour à Dieu. Deux faces d’une même réalité : l’âme immortelle dans un corps mortel. C’est parce que l’âme est immortelle que son jugement est nécessaire selon la Justice divine. Tout ça est directement tiré de Ficin (...)"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tableau de Ficin
MessagePosté: Mer 10 Aoû 2016 10:34 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Oct 2015 18:43
Messages: 2053
Célia Béryl a écrit:
Il faut lire l'essai de Christophe Poncet sur le sujet. Voici ce qu'il en dit de façon très synthétique chez Mnemosyne :

"(...) Pour l’heure, il faut se contenter de noter quelques beautés de la structure de Ficin. La première colonne, celle de Jupiter, avec sa progression de bas en haut en trois septénaires : c’est l’ascension de l’âme. En bas le Chariot, numéro 7, qui représente le véhicule terrestre (Vehiculum Terrenum VT) de l’âme, c’est-à-dire l’âme incarnée. Au milieu la Tempérance, numéro 14 (=2×7) qui représente l’âme intermédiaire entre le terrestre et le divin. Elle a les pieds sur terre en même temps qu’elle a des ailes et harmonise le céleste avec le terrestre. En haut le Monde, numéro 21 (=3×7), l’âme en tant que quintessence céleste qui gouverne les quatre éléments. Dans la colonne suivante, celle de Mars, la progression est, inversement, de haut en bas, selon trois multiples de 5 : c’est la chute de l’homme – jusqu’à l’enfer – quand il se laisse entraîner par son destin. En haut, le Pape, numéro 5 ; au milieu la Roue de Fortune, numéro 10 (=2×5) ; en bas le Diable, numéro 15 (=3×5). La troisième colonne est toute féminine, comme il sied à Vénus. En haut la Papesse est la Vénus céleste, c’est-à-dire l’intelligence, au niveau intermédiaire, l’Étoile est la Vénus vulgaire, c’est-à-dire la Nature ; toutes deux se retrouvent en bas, de part et d’autre du jeune homme invité à choisir entre elles. Élira-t-il la Sagesse ou le Plaisir ? Les quatrième et cinquième colonnes se lisent mieux ensemble. En haut le couple Impératrice/Empereur marque l’opposition entre action et réaction, comme au milieu la Lune reflète la lumière du Soleil et comme en bas la puissance active de la Force contraste avec la puissance contemplative de l’Hermite.Observez comme les chevelures sont toutes dorées dans la colonne solaire alors qu’elles sont bleutées dans la colonne lunaire.Comme le jour s’oppose à la nuit. Dans la colonne de Mercure, tout est question de langage, avec le Bateleur en haut, c’est le verbe créateur, au milieu le Pendu représente le parole non tenue du renégat, en bas la Maison Dieu évoque Babel et la confusion des langues. Dans la colonne de Saturne, planète lointaine et pesante, sont exposées les grandes questions eschatologiques. En haut, La Justice, c’est la Justice divine encore appelée Anankè ou Providence. En-dessous d’elle, le Jugement rend à chacun son dû. En bas, deux cartes pour un seul mystère. Deux cartes qui vont ensemble, l’une, qui porte le numéro XIII mais pas de nom ; l’autre qui porte le nom de Mat mais pas de numéro. L’une montre cet éternel recyclage qu’est la mort physique, l’autre présente la folle condition de l’âme incarcérée dans le tombeau de son corps, en attendant sa libération et le retour à Dieu. Deux faces d’une même réalité : l’âme immortelle dans un corps mortel. C’est parce que l’âme est immortelle que son jugement est nécessaire selon la Justice divine. Tout ça est directement tiré de Ficin (...)"



Tu ne comprends pas le simple et tu veux comprendre le compliqué ?? :laugh: :laugh: :laugh: :laugh: :laugh:

_________________
La vérité est une terre sans chemin......( Krishnamurti )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tableau de Ficin
MessagePosté: Mer 10 Aoû 2016 10:47 
Membre Junior
Membre Junior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 5 Juil 2016 15:34
Messages: 53
Localisation: Gers
Tu parles à qui ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tableau de Ficin
MessagePosté: Mer 10 Aoû 2016 10:55 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Oct 2015 18:43
Messages: 2053
Célia Béryl a écrit:
Tu parles à qui ?


ben à toi ?!!

Heureusement que les chinois ne tombent pas dans l'espace quand ils sont de l'autre coté de la planète quand elle tourne non ??

C'est comme ceux qui mettent le monde et les autres lames à l'envers , c'est toujours l'ignorance qui domine ....!!!

_________________
La vérité est une terre sans chemin......( Krishnamurti )


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lire les "tableau"

justemoi

8

1849

Jeu 3 Fév 2011 08:40

Solasido Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: