Forum Tarot

Le Fabuleux Forum du Tarot vous propose des forums sur le Tarot de Marseille
Nous sommes le Sam 20 Avr 2019 21:06

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 12:12 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
Bonjour amis du forum :)

Je viens vers vous au sujet d'une réflexion que j'ai eu hier soir (c'était pas la 1ere bien sûr).
Il y a déjà eu plusieurs posts sur ce sujet mais j'ai eu envie d'en créer un autre (pardon :P ).

Ceux qui m'ont connu au début savent que j'ai commencé à m'intéresser sérieusement au tarot afin de répondre à mes questions "matérielles" (sentiments, carrière...). J'avais envie (et besoin je pense) que l'on me dise que le meilleur reste à venir et que j'allais aller mieux. J'avais besoin d'une raison d'y croire encore.
A force de solliciter les membres généreux du forum qui avaient la gentillesse et la patience de me répondre, et ce malgré mes questions aussi répétitives que rébarbatives", j'ai eu envie de répondre moi aussi à ceux qui posaient des questions de manière à rendre ce que l'on me donnait, d'essayer de procurer cette aide que l'on m'a toujours apportée ici. J'en profite encore une fois pour vous remercier ;)

Seulement voilà: un truc me gêne...je choisis les questions.
Si une question posée "choque" ma morale, je ne réponds pas, même si le tirage me parle. Je me cache derrière mes principes en me disant que je ne cautionne pas ce type d'actes et que donc je ne veux pas participer afin de ne pas être "complice" de ce que je juge pas "bien". L'exemple le plus flagrant c'est le type de questions "vais je réussir à tromper mon mari (ou ma femme)...Etant contre l'infidélité car je ne trouve pas ça correct, pas moral, voire même pas digne, je refuse d'apporter mon aide en essayant d'interpréter le tirage. C'est mon droit vous me direz...n'empêche que cela me dérange et que cela va plus loin. Des fois je n'ai pas beaucoup de temps alors je fais le tri dans le titre des questions. je privilégie les questions que MOI je juge importante. Par exemple, le sexe du bébé ça passe après je trouve pas ça important, à moins que je veuille m'entrainer pour voir si je suis capable de bien analyser mais là c'est une autre démarche, on est loin de l'entraide.
Autre chose, si un membre pose 20 questions sur le même sujet en plus, je vais me lasser et passer à quelqu'un d'autre en me disant "oui elle je lui ai déjà répondu elle veut pas comprendre...et puis c'est toujours la même chose..."...sauf que si cette personne repose sans cesse la même question c'est que sans doute elle n'est pas apaisée et qu'elle a peut être le plus besoin d'une réponse...après tout je sais de quoi je parle combien de fois je l'ai fait?!!!!

Du fait que ce soit gratuit, j'ai l'impression que je me permets plus de choses que si c'était mon métier. Par exemple un tarologue, il est quand même sensé répondre à toutes les questions, que cela lui convienne ou pas, c'est son métier. Il le fait dans un but lucratif mais aussi d'entraide, d'apporter la paix à son interlocuteur. Il ne va pas choisir les questions.
Un médecin voyant arrivé un pédophile ne va pas dire "non vous je ne vous soigne pas, vous êtes un criminel, je n'adhère pas à votre façon d'être"!
Un avocat se doit de vouloir la meilleure issue à son client, même si celui ci est coupable!

Si on décide d'aider (dans le vrai sens du terme, avec la bonne intention), doit on garder nos critères en références ou bien doit on être en état de renoncement?

Comment faites vous pour choisir à qui vous répondez? est ce suivant le tirage, si il vous parle ou pas, ou bien est ce suivant la question?

J'en profite encore une fois (c'est jamais assez) pour remercier les membres qui m'ont toujours, toujours, aidé en m'apportant une réponse et un soutien alors que je multipliais les questions sur un même sujet, ce qui est, il faut bien l'admettre, très très très lourd! Altair, Sircée, Cyderse et plus récemment Hortense, Marie Sophie, Agnès Marie, Lulu et les autres bien sûr.

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 

 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 12:52 
Membre Senior
Membre Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 18 Juin 2009 06:49
Messages: 104
Ta réflexion est très intéressante.

Le forum est un espace de liberté et d'anonymat. Pour ma part je considère donc que les réponses que je donne se doivent d'être en cohérence avec ce que me "disent" les lames, donc déjà il m'est hors de question de fabuler.

Le forum est aussi pour moi un moyen de me divertir, d'approfondir le tarot, de me remettre enquestion et de m'enrichir de vos interprétations. Par conséquent personnellement je lis tous les "nouveaux messages" mais ne réponds qu'à ceux qui m'interpellent, qui touchent ma sensibilité. Je ne ressens pas le devoir de répondre à toutes les questions car en aucun je me place en tant que professionnel.

Les sujets abordés sont libres et je pense que l'on est assez nombreux pour que chacun puisse en fonctions des réponses posées trouver la bonne réponse et le bon interlocuteur.

Si un jour je devenais pro, je pense que j'agirais de la même manière. Si la question posée me paraissait insoutenable je pense que je refuserais d'y répondre puisque ma lecture et mon interprétation seraient embrouillées par mon désarroi et ma gène...

Voili voilou et merci pour cette discussion sur la déontologie du tarot


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 12:56 
Habitué du Forum
Habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Mar 2013 10:50
Messages: 323
Localisation: (De Provence) Salon
Tout dépend des questions, j'avoue que l'on m'a posé des questions très tordu et je m'en suis toujours bien sortie.

Concernant le fait que tu prennes le temps de répondre au autres, sans être capable pour toi, d'interprété les Tarots, si j'ai bien compris, je trouve que ça choc ma propre moral.

:o

_________________
XIII
"Au delà de nos rêves, il y a le voile d'Isis."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 12:59 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
tonton a écrit:
Ta réflexion est très intéressante.

Le forum est un espace de liberté et d'anonymat. Pour ma part je considère donc que les réponses que je donne se doivent d'être en cohérence avec ce que me "disent" les lames, donc déjà il m'est hors de question de fabuler. je te suis

Le forum est aussi pour moi un moyen de me divertir, d'approfondir le tarot, de me remettre enquestion et de m'enrichir de vos interprétations. Par conséquent personnellement je lis tous les "nouveaux messages" mais ne réponds qu'à ceux qui m'interpellent, qui touchent ma sensibilité. suivant le sujet ou la situation de la personne? Je ne ressens pas le devoir de répondre à toutes les questions car en aucun je me place en tant que professionnel. on est d'accord

Les sujets abordés sont libres et je pense que l'on est assez nombreux pour que chacun puisse en fonctions des réponses posées trouver la bonne réponse et le bon interlocuteur. quel est le bon interlocuteur? celui qui éprouve de la compassion? celui qui ne s'occupe pas de la nature de la question posée et qui écoute simplement son ressenti du tirage en faisant abstraction de ses principes?

Si un jour je devenais pro, je pense que j'agirais de la même manière. Si la question posée me paraissait insoutenable je pense que je refuserais d'y répondre puisque ma lecture et mon interprétation seraient embrouillées par mon désarroi et ma gène...oui mais est ce que c'est juste? je reprends les medecins, ils ne choisissent pas qui se présentent à eux..

Voili voilou et merci pour cette discussion sur la déontologie du tarot merci d'y avoir répondu ;)

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 13:01 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
XIII a écrit:
Tout dépend des questions, j'avoue que l'on m'a posé des questions très tordu et je m'en suis toujours bien sortie. tu veux dire que tu t'en est sorti en faisant abstraction de tes principes ou bien que tu as su dévier le sujet?

Concernant le fait que tu prennes le temps de répondre au autres, sans être capable pour toi, d'interprété les Tarots,je comprends pas bien ce que tu veux dire, où est ce que j'ai dit ça? Tu dis ça parce que je débute? si j'ai bien compris, je trouve que ça choc ma propre moral.

:o


Tu sais XIII, je trouve qu'il est toujours difficile d'interpréter pour soi, surtout quand on a un caractère comme le mien (émotionnel, à fleur de peau). Pour moi en effet, j'ai toujours besoin d'un avis extérieur pour infirmer ou confirmer mon ressenti pu mon interprétation car je manque de détachement. Peu importe mon niveau, même après 30 ans d'expérience dans la pratique du tarot je sais que j'aurais besoin de quelqu'un d'autre pour interpréter OBJECTIVEMENT mon tirage.

Pourquoi un psychiatre, aussi renommé soit il, ne peut il pas s'analyser lui même??? Par manque de détachement et d'objectivité. Là c'est pareil ;)

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 14:11 
Habitué du Forum
Habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Mar 2013 10:50
Messages: 323
Localisation: (De Provence) Salon
Connais toi, toi même, avant d'aller à la rencontre des autres ?

Enfin, c'est mon avis. Personnellement, quand j'éprouve le besoin de tiret les tarot pour moi, je n'ai besoin de personne pour m'aider à une interprétation symbolique des Arcanes qui sort. :laugh:

_________________
XIII
"Au delà de nos rêves, il y a le voile d'Isis."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 14:34 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
XIII a écrit:
Connais toi, toi même, avant d'aller à la rencontre des autres ?
oui mais c'est souvent à travers les autres que tu arrives à vraiment te connaître. Nos proches nous font souvent prendre conscience de nos qualités et défauts. Si on n'apprend pas de soi des autres, on est juste un orgueilleux et cet orgueil fausse l'image que l'on a de soi.

Enfin, c'est mon avis. Personnellement, quand j'éprouve le besoin de tiret les tarot pour moi, je n'ai besoin de personne pour m'aider à une interprétation symbolique des Arcanes qui sort. :laugh:
Et tu ne te trompes jamais? et ton interprétation est elle toujours complète? Je précise que ce sont des vraies questions, ce n'est pas sarcastique.
Je pense que cela dépend de l'expérience mais surtout du caractère de la personne. Quelqu'un qui a confiance en soi n'agira pas de la même façon que quelque un qui a sans cesse besoin d'être rassuré, etc...

Si le fait que je réponde à certains membres de ce forum ou que je tire les cartes à quelques personnes de mon entourage te choquent, j'en suis désolée, et en suis surprise aussi. Mais justement c'est un exemple qui m intéresse puisque c'est l objet du sujet. Est ce que le fait de t'avoir choqué va changer ta manière d'interagir avec moi? Bon c'est un peu mal choisi car on ne s'est pas beaucoup croisé sur le forum mais est ce que tu vas porter un regard différent à mes tirages ou bien si un de mes tirages "te parle" tu en feras abstraction" pour te concentrer sur le tirage et non sur la personne, et si oui comment tu fais?

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 16:50 
Habitué du Forum
Habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Mar 2013 10:50
Messages: 323
Localisation: (De Provence) Salon
Je vais pas me posé autant de question sur tas personne. En faite, tu n'es pas le centre de mon attention. :D

Maintenant, c'est toi qui est face à tes propres questions. Je ne peux pas y répondre à tas place.

_________________
XIII
"Au delà de nos rêves, il y a le voile d'Isis."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 17:08 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
XIII a écrit:
Je vais pas me posé autant de question sur tas personne. En faite, tu n'es pas le centre de mon attention. :D
ok donc tu te concentres sur le tirage et non sur la personne en gros. L'idée que tu te fais sur la personne n'influe pas ton interprétation donc, mouais....
Maintenant, c'est toi qui est face à tes propres questions ben oui, c'est une reflexion comme je l ai indiqué dans mon message.... Je ne peux pas y répondre à tas place. Certes, et tu ne peux pas m'aider à y voir plus clair non plus. :D Nan je rigole, je te remercie de ton intervention qui me donne matière à réfléchir

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 17:39 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Aoû 2011 11:11
Messages: 1646
Localisation: Reims
Coucou Gretel

Epineuse question que tu te poses, et elle est logique voir incontournable.
Quelles sont nos limites? Je dirai; nous même....

Maintenant, lorsque j'ai des consultations, je pose des limites; pas sur la santé, ni sur ce que je ressens comme du voyeurisme, comme par exemple "est-ce que mon ex à quelqu'un?"
Maintenant, à savoir qui va coucher avec qui et quand, à la limite, cela ne me dérange pas plus que cela, car on ne vit pas à la place de l'autre, et donc, on ne peut pas juger.
On ressemble plus à des confidents dans ces cas là, et on accepte les défauts, faisant un tout avec l'humanité.

En revanche, je tente quand même de dire à la personne de ne pas croire à ce genre d'histoire, dans 99% des cas, la réalité est amère, ce n'est qu'une histoire de cul, et rien de plus, même si il y a des sentiments. Gare aux miroirs aux alouettes, de vivre en fantasme.
Comme tu prend l'exemple du médecin, je le prend, car ma doc m'aide beaucoup de ce côté là; Ne pas juger les infidélités, ne pas juger les actions etc...parce que demain, tes principes auront probablement changé.

Moi aussi, je suis pour la fidélité, si ça ne va pas, autant rompre. Mais avec le temps, je me suis aperçue que ce n'est malheureusement pas si simple pour beaucoup de personne....alors je les acceptent tels qu'ils sont, avec leurs défauts et qualités, car demain.....je ne peux pas dire "fontaine...."
La vie n'est qu'impermanence, et je suis bien placée pour dire que la vie peut radicalement changée en une fraction de seconde...
Donc accepter et accueillir, donner, avec amour, essayer de rassurer, de guider..
Et ne pas être dans le jugement, car il peut être faux....

Alors, vu que c'est quand même le nerf de la guerre, 80 voir 90 % des questions, auxquelles je réponds avec plaisir...parce qu'il y a dialogue en consultation, je viens ici pour autre chose que "L'amour..."besoin de frais....donc oui, je choisie les questions....et ensuite le tirage, si il y trop de cartes, je laisse tomber, ça m'embrouille et m'énerve d'essayer de voir quelles sont les lames principales, je suis capable de calculer mes occultes si besoin est...

Je ne sais si j'ai répondu à tes "sous-"questions....mais c'est ce que je pense pour le moment...

Bisous

_________________
nadege-tarologue.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 17:44 
Membre Senior
Membre Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 18 Juin 2009 06:49
Messages: 104
"...je reprends les medecins, ils ne choisissent pas qui se présentent à eux.."

Je suis d'accords mais ils n'acceptent pas toutes les demandes des patients non plus, ne serait ce que des arrêts de travail de complaisance par exemple...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 18:16 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
Sircée a écrit:
Coucou Gretel Coucou Sircée

Epineuse question que tu te poses, et elle est logique voir incontournable.
Quelles sont nos limites? Je dirai; nous même....

Maintenant, lorsque j'ai des consultations, je pose des limites; pas sur la santé, ni sur ce que je ressens comme du voyeurisme, comme par exemple "est-ce que mon ex à quelqu'un?"oui là on n'est pas dans le jugement de valeur mais dans le respect de la vie privée d'autrui, je comprends, c'est de l'éthique pure
Maintenant, à savoir qui va coucher avec qui et quand, à la limite, cela ne me dérange pas plus que cela, car on ne vit pas à la place de l'autre, et donc, on ne peut pas juger.
On ressemble plus à des confidents dans ces cas là, et on accepte les défauts, faisant un tout avec l'humanité.ok donc ça reprend ce que tu dis plus, tu refuses tout jugement donc dès que ça ne touche pas "aux droits" d'une tierce personne, tu réponds, peu importe que cela aille dans le sens de tes principes puisque tes principes peuvent évoluer;

En revanche, je tente quand même de dire à la personne de ne pas croire à ce genre d'histoire, dans 99% des cas, la réalité est amère, ce n'est qu'une histoire de cul, et rien de plus, même si il y a des sentiments. Gare aux miroirs aux alouettes, de vivre en fantasme. le rappel à la réalité
Comme tu prend l'exemple du médecin, je le prend, car ma doc m'aide beaucoup de ce côté là; Ne pas juger les infidélités, ne pas juger les actions etc...parce que demain, tes principes auront probablement changé. ne pas juger les personnes ok, mais participer à ce que tu juges (les actes et non les gens) pas bien c'est dur quand même, j'ai l'impression de les encourager, ou voir d'acquiesser.

Moi aussi, je suis pour la fidélité, si ça ne va pas, autant rompre. Mais avec le temps, je me suis aperçue que ce n'est malheureusement pas si simple pour beaucoup de personne....alors je les acceptent tels qu'ils sont, avec leurs défauts et qualités, car demain.....je ne peux pas dire "fontaine...."c'est juste ce que tu dis et je suis d'accord pour les écouter mais de là à "participer" j'ai vraiment du mal, je me sens complice! Du coup, je me demande si mon comportement n'est pas plus anti éthique que ce qu'ils font, d'où ma réflexion...
La vie n'est qu'impermanence, et je suis bien placée pour dire que la vie peut radicalement changée en une fraction de seconde...je sais que tu raison Sircée, mais dans la pratique je trouve ça tellement difficile :-[

Donc accepter et accueillir, donner, avec amour, essayer de rassurer, de guider..
Et ne pas être dans le jugement, car il peut être faux....encore vrai Sircée, mais encore une fois, quand tu es convaincue d'une ligne de conduite, c'est dur de passer outre

Alors, vu que c'est quand même le nerf de la guerre, 80 voir 90 % des questions, auxquelles je réponds avec plaisir...parce qu'il y a dialogue en consultation, je viens ici pour autre chose que "L'amour..."besoin de frais....donc oui, je choisie les questions....et ensuite le tirage, si il y trop de cartes, je laisse tomber, ça m'embrouille et m'énerve d'essayer de voir quelles sont les lames principales, je suis capable de calculer mes occultes si besoin est... Donc ton choix des questions est légitime et toi tu arrives à te mettre entre parenthèses pour te consacrer véritablement à l'autre. En fait le problème chez moi doit venir de là, trop centrée sur Moi, incapacité d'effacement. Je devrais travailler là dessus si cela s'avère vrai car cela ne doit pas concerner que le domaine du tarot et du forum. C'est marrant car je me trouve plutôt dévouée aux autres...y a un truc qui cloche là dedans, ça doit evnir d un défaut caractériel!
Merci d'avoir poussé plus loin Sircée, je vais analyser ça de près, je crois que t'as soulevé quelque chose d'important ;)


Je ne sais si j'ai répondu à tes "sous-"questions....mais c'est ce que je pense pour le moment...Tu réponds toujours à mes questions Sircée, et avec douceur et sincérité en plus!!

Bisous Gros bisous

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 18:17 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Fév 2012 19:53
Messages: 1222
Localisation: Paris
tonton a écrit:
"...je reprends les medecins, ils ne choisissent pas qui se présentent à eux.."

Je suis d'accords mais ils n'acceptent pas toutes les demandes des patients non plus, ne serait ce que des arrêts de travail de complaisance par exemple...



oui tu as raison Tonton, mais en fait je pensais plus aux médecins des urgences, et des avocats commis d'office...excuse moi je n'ai pas précisé.
ceci dit ta remarque est bonne et je prends note ;)

_________________
"Le hasard est le sentier que Dieu empreinte quand il veut rester anonyme" A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 20:32 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Aoû 2011 11:11
Messages: 1646
Localisation: Reims
Tu sais Gretel, j'ai appris, et je changerai certainement d'avis dans quelques temps, mais je me suis aperçue que je ne peut pas porter la misère du monde. J'ai bien assez avec la mienne.

J'aide, j'écoute, je guide (ou tente ;) ), mais jamais, plus jamais, je ne me mettrai à la place de l'autre. C'est sa vie, ses choix, sa compréhension. Pas la mienne. Je lui donne des outils, ensuite, à lui d'en faire bonne usage. Je répète, ce n'est pas ma vie, c'est la sienne. Il est averti, après, il fait ce qu'il en veux, tout en connaissance de cause. Jamais plus je ne me sentirai responsable, car là commence la dérive sectaire. Je "sais" donc tu "suis" NON!!!!
Mais je te "dis" tu fais ce que tu "veux" c'est beaucoup mieux, car je tente de laisser le libre arbitre à chacun, comme Dieu nous l'a donné, et c'est une règle fondamentale, principe de toute vie.
En revanche je "rigole doucement" quand les consultants me disent "Oui, je sais, vous me l'aviez dit!!!"
Et ils reviennent......que du bonheur, car je les aime vraiment, avec tous leurs défauts....j'adore.

_________________
nadege-tarologue.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tarot et l'éthique
MessagePosté: Lun 27 Mai 2013 21:54 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 28 Jan 2011 23:50
Messages: 1157
Localisation: Arpajon(91)
Hello gretel!
sage questionnement que celui ci...Je te rassure,pour tous ,c'est pareil:on choisit,pour la bonne et simple raison que il y'a trop de questions pour y repondre a toutes.Maintenant chacun ses criteres....
Que se soit gratuit ne devrait changer en rien la qualité des interpretations:soit on fait,soit on fait pas.
Je prefere tellemnt ceux qui se servent du tarot pour un questionnement perso,ou alors a partir des questions bidon,j'embraye sur ce qu'il ya a changer dans sa maniere d'etre pour son amelioration...Et si ça plait pas tant pis ;quand on veut jouer avec un jeu :on assume les regles et possibilités,je continuerais,dusse je en enerver plus d'un!Mon ethique est là,et j'ai tendance a choisir justement ces questions,car honnetement:je me fous royalement des histoires pornographique des autres,seule la detresse m'interpelle.

EN TOUT LES CAS JE ME SERS DE CES TIRAGES POUR MON EVOLUTION PERSONELLE.Si eux veulent de notre aide,ok,mais nous aussi avons besoin d'eux pour progresser.
Et pour finir,non seulement je me sers de tout ce qu'ils disent a leurs sujet pour approfondir(mieux comprendre,sans les juger),toutefois,je reconnais que je ne peux m'empecher d'etre moralisateur(parangon:je ne peux m'empecher de donner mon avis sur les sites de rencontres...,c'est plus fort que moi),dans les limites de mes connaissances,comme un phare pour eclairer leurs routes.Apres libre a eux de faire ce qu'ils veulent.Et meme si ils vont dans une mauvaise direction,et qu'ils reviennent,sans les condamner,je continue a apporter ma maigre contribution,car c'est aussi ça qui fait l'experience.

Bravo pour ce genre de post,c'est ceux là qui font evoluer le forum,et nous meme...

A+
gretel a écrit:
XIII a écrit:Connais toi, toi même, avant d'aller à la rencontre des autres ?oui mais c'est souvent à travers les autres que tu arrives à vraiment te connaître. Nos proches nous font souvent prendre conscience de nos qualités et défauts. Si on n'apprend pas de soi des autres, on est juste un orgueilleux et cet orgueil fausse l'image que l'on a de soi.

Encore faut il que les autres emettent des jugement objectifs,encore faut il savoir faire le tri entre ceux qui ne veulent que nous enfoncer,et les autres...
Maintenant,les rares fois ou je me suis tiré les cartes a moi meme,j'ai ete incapable d'etre objectif:d'ou un arret brutal et rapide pour moi.

_________________
http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/pour-une-interdiction-definitive-de-lexperimentation-animale-27.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. tarot a 3

artlove1

0

0

Lun 16 Avr 2018 22:36

artlove1 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tarot psychologique

Winni

1

5081

Mar 9 Jan 2007 02:38

Alexandre Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tarot et moustique

muscate

11

6483

Jeu 16 Mai 2013 09:31

XIII Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Tarot de Matrix

Solasido

4

4224

Mar 16 Aoû 2011 18:47

Solasido Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tarot analytique.

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Didier69

64

22848

Sam 29 Juin 2013 10:42

Paie32 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. tarot gratuit

bouba25

3

6020

Sam 24 Mar 2012 12:50

isavril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. reve tarot

meli73

4

3493

Mer 15 Aoû 2012 18:51

meli73 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. stage tarot psychologique

pontus2

6

1941

Ven 20 Juil 2007 20:03

pontus2 Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: