Forum Tarot

Le Fabuleux Forum du Tarot vous propose des forums sur le Tarot de Marseille
Nous sommes le Jeu 18 Avr 2019 17:15

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mar 17 Juin 2014 22:21 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 21 Mar 2011 15:09
Messages: 1825
Localisation: flers 61
Atharkall a écrit:
@ hamoun

Je ne pensais pas autrement l'image du berger.

Et mon propos ne visait pas à "accuser" la spiritualité.

Je reformule mon idée, en essayant de faire simple et, si possible, clair (j'essaye de lever les ambiguïtés possible et les éventuels malentendus):

En l'absence de passion, de centre d'intérêt qui -en quelque sorte- nous transcende, la passivité peut conduire tout simplement à l'inactivité. Faute d'envie, faute d'aspiration, faute d'inspiration. Ce n'est pas une accusation. Je vais formuler autrement, disons, plutôt que faute d'inspiration, en l'absence d'idée, de motivation, d'envie.

On passe de la passivité à l'inactivité et l'ennui. Si on ne se force à rien et que rien ne nous fait envie, quelle "action passive" ou quelle "activité passive" reste-t-il?

L'action passive suggère qu'il existe quelque chose pour remplir ce rien, mais si on ne le trouve pas, on ne fait rien, est-ce encore une action passive? Ça ressemble quand même beaucoup à de l'inaction.

D'un côté, on ne doit pas forcer, mais de l'autre si on ne se force rien, c'est l'inaction, autrement dit, on a faux dans les deux cas. Non?

Se contenter de souhaiter est-ce que cela est suffisant? Soit ça a été déformé depuis, soit ça ne semble pas être le sens de "Aide-toi, le ciel t'aidera" ???


l idee d aide toi le ciel t aidera
apporte en faite les indices
aller vers toutes sortes de choses, et en cela deja tu apprend a te connaitre a definir tes besoins tes envies
ou de les faire naitres et dans la decouvertes ce trouve la tiennes mais aussi l ensembles des possibilites qui pourra apporter ce que tu cherche
c est un peut comme 100% des gagnants ont tenter leurs chances

apres il y a aussi l idee que l on ne fait ps toujours ce que l on a envie
et croire que si reste un ideal qui na pas toujours court
certain accepte ce principe en ayant de vue un autre aspect qui les motivent

_________________
"regarder le monde a travers toutes les couleurs de l arc en ciel dans leurs symbolismes, c est en percevoir les facettes"


Haut
 Profil  
 
 

MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 11:41 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 12 Fév 2010 16:44
Messages: 217
Bonjour
Excellents échanges. Merci Mutation divine et Hamoun
Atharkall je comprends ce que tu décris.
Depuis maintenant 2 ans et demi j'ai commencé à m'ouvrir à une nouvelle conscience suite à d'énormes difficultés qui m'avaient plongée dans la dépression. C'est un chemin semé d'embûches où j'ai très souvent l'impression que le sort s'acharne contre moi et que c'est souvent pis qu'avant cette prise de conscience. En fait je viens de comprendre que le grand nettoyage à l'image de l'arcane sans nom est nécessaire pour enfin trouver qui on est vraiment et ce que l'on veut vraiment (j'ai pas encore trouvé mais je sens que je suis sur le bon chemin et je suis transformée). Je suis d'un naturel très passif mais je peux à l'inverse combattre avec force à l'image de la carte de la force c'est à dire avec force et maitrise.

C'est difficile de faire le tri entre le modèle que tes parents t'ont inculqué, l'école, le modèle de société dans laquelle tu vis, tes jugements, ceux que tu crois être les tiens alors qu'en fait ils t'ont été transmis et ceux des autres, tes peurs...etc ta vérité est faussée par tout cela. On croit que le bonheur c'est quand on aura plus d'argent , quand on aura changer de job, de conjoint ou trouver l'âme sœur quand on vivra ailleurs ...etc. A l'inverse on peut tout avoir ce qu'on a rêvé (un bon job, un bon mari, une belle maison) et se réveiller un beau matin en ne comprenant pas pourquoi on va si mal alors qu'on a tout (comme Liz dans Mange, prie, aime. J'ai parmi mes connaissances une femme qui a fait comme Liz un virage à 380° alors qu'elle avait tout. Personne dans son entourage ne comprend et beaucoup la juge mal.)
J'ai compris que ma vie tournait autour de ce que les autres attendaient de moi et que finalement j'ai rarement suivie la voie qui m'étais propre . Cela se fait de façon très inconsciente. On fait telles études car tes parents ou la conseillère d'orientation ou autres te dis que c'est la voie qui te permettra de réussir ta vie (si tu n'as pas un idéal "réalisable" si comme toi ou moi "pleins d'idées mais aucune passion"
Je viens de lire quelque part qu'il faut aller vers ce qui nous fait vibrer même si cela n'est pas conventionnel. Donc je cherche :D
Je m'essaie de plus en plus à vivre le moment présent ce qui n'est pas une mince affaire car pour la plupart d'entre nous on est soit dans les ruminations du passé, ou un bonheur passé perdue ou dans le futur et surtout la peur du futur. On passe souvent à côté des joies que nous offre le moment présent parce que justement on est pas présent.
C'était ma petite pierre à l'édifice dans la découverte de la spiritualité.
A bientôt


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 11:54 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 21 Mar 2011 15:09
Messages: 1825
Localisation: flers 61
la spiritualite c est de trouver le bonheur ou que l on soit
pas ou on croit l avoir
:fbbea:
c est de le donner sans attendre
mais ne pas attendre qu on vous le donne pour l etre
:fbbea:

_________________
"regarder le monde a travers toutes les couleurs de l arc en ciel dans leurs symbolismes, c est en percevoir les facettes"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 12:06 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Dim 25 Aoû 2013 12:22
Messages: 175
@AgnèsMarie

Ah mais c'est une petite pierre tout à fait intéressante ^ ^

Toute la difficulté, c'est de passer de la vision du verre à moitié vide au verre à moitié plein. Autrement dit, de ne plus voir ce qui manque mais ce qui est là, de ne plus voir les inconvénients mais les avantages. Dans un monde où la recherche tourne toujours (ou le plus souvent) autour du toujours plus, c'est loin d'être évident.

Il faut devenir comme un Aïkidoka (ou un judoka) de la vie (Aïkido ou Judo , même si ce n'est pas la traduction exacte mais c'est un peu la voie de la non-résistance.). :laugh: (ça m'est venu hier soir, c'est pas vieux ::) )

_________________
Ce que nous pensons, ce que nous voyons, ce que nous croyons savoir, n'est que la mesure de ce que nous ignorons.

Ad augusta, per angusta.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 17:06 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 28 Jan 2011 23:50
Messages: 1157
Localisation: Arpajon(91)
Car tu es dans le jugement:"bien"..."Pas bien",de rester assis sur son canapé a rien faire....Pourquoi,n'ai je pas d'envie....
Tant que tu voudras mettre sur toi,le moule de la societé:"FAIRE",n'importe quoi,mais "FAIRE"..C'est a dire,tant que tu voudras mettre sur ton etre ce que tes parents t'ont inculqués,,tu enseras au meme point....Car là est le decalage entre tes parents et ton etre profond..
Or pour beaucoup,faire est une maniere de ce cacher les yeux,d'eviter de ne pas voir ce qu'ils se cachent a eux meme...

Pour beaucoup,faire reste simplement une resolution de probleme...Il sont:la decreation de probleme que leurs inconscient se fait,pour que leurs conscient le defasse.Ainsi:ils sont...

Or suivant tes questionnements,toi tu n'as pas de probleme.Deja ça...
Ensuite,Tu pleures car tu n'as pas de passion...Et tu pleures en regardant ton nombril,je suis malheureux,te dis tu..
Mais pourquoi crois tu qu'une passion te viennes sans que tu fasse rien?Faut d'abord etre en vie,ou envie pour que la passion soit en toi....Tant que tu ne seras pas cela,de passion point!
Et comment etre dans l'envie?En y goutant.Traduction,c'est quand tu te mettras a te remettre au diapason entre ce qui t'entoure et ton etre,ou que tu t'ouvriras a autour,ou que tu laisseras l'action venir a toi,que tu te remettras a etre envie...Et de là,a etre en vie....
Ce n'est pas ce que tu fais qui est important,c'est comment tu le fais....Enfin,comment tu le vis.Que ce soit du tricot ou du jardinage,ou de la poterie,laisse toi te sentir le faire,de là,cette action va rentrer en toi,te mettras petit a petit en vie,puis envie,et ainsi ton coeur s'ouvrira a la vie;a ce qu'il l'entoure...

Comme dis Hamoun,la spiritualité sert a donner le bonheur que l'on a...
Mais toi,ou en es tu sur ce chemin;pourquoi crois tu qu'il te faut monter,encore et encore la montagne?Pourquoi?Qui te dis que tu n'es pas deja au sommet?Regarde autour de toi....Si tu te vois seul,alors redescent vers les autres,vers le materiel,d'ailleurs au passage,il ne peut yavoir de spiritualité bien equilibré que si on est bien ancré dans son corps,sur terre...Quelque fois,la spiritualité ne sert qu'a cela....Aller vers les hauteurs pour mieux se reimplanter dans le sol....

La passivité...Action ,reaction.Action:est la situation exterieur,et reaction,ce que toi tu es sensé faire suivant cette situation.
Le gazon est tres haut?Alors prend la tondeuse,et tond...Prend du plaisirs a tondre.Tant que tu ne prendras pas de plaisirs a tondre,c'est une reactio nulle,et qui n et'ouvriras pas le coeur..Laisse toi aller a ressentir le plaisir de tondre...Cela va le rechauffer,le faire grandir,et la fois suivante,tu tondras celle du voisin...Et rien que cela t'ouvriras a d'autre action,qui vont faire boule de neige en ton coeur...
MAIS NE TE FORCE PAS A RESSENTIR CE QUI N'EST PAS.

Hamoun avait dis une fois:"ce n'est pas en restant sur son canapé que le hasard sera provoqué,et ce n'est pas enrestant sur son canapé que l'on va se decouvrir des envies des passions,au contraire...C'est en se bougeant..D'abord plus ou moins de force,et petit a petit,de plus en plus par plaisirs...Puis par passion...

La spiritualité,c'est bien,mais pas mal aussi d'arreter...
Laisse ton etre vrai se decouvrir a ton conscient...Ne le bloque pas en lui imposant de ne pas se tromper des le depart.

Voilà!
A+

_________________
http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/pour-une-interdiction-definitive-de-lexperimentation-animale-27.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 18:03 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Dim 25 Aoû 2013 12:22
Messages: 175
@mutation divine

Oula, zen, tu sembles sur le point de t'énerver.

Tu sais, ça n'est pas que je me sente malheureux ou que je n'ai envie de rien, en fait, tout ce qui me ferait envie (ce qui n'est pas pour autant synonyme de passion) est tout simplement et de manière triviale : totalement inaccessible financièrement.

Des trucs qui m'ont toujours fait envie?
Passer le permis moto
Le brevet de pilote (hélico et avion, y compris IFR, autrement dit : de jour et aux instruments)
La course automobile
Certains voyages (certaines destinations... sous réserve d'être en couple, c'est la seule condition qui me rend ça intéressant, ou trèèèèèèès riche).
Avoir ma propre maison pour y concevoir et installer un système de domotique
Concevoir un robot (en fait deux concepts différents)
Je n'ai même pas les moyens pour une chose aussi basique qu'apprendre à jouer d'un instrument ou faire de la peinture à l'huile (ça me titille, mais je n'ai rien d'un artiste, ayant toujours été plus proche des choses techniques).
hum...
Éventuellement dans mes moyens financiers, mais pas mes compétences
Créer une Intelligence Artificielle (encore que avec mes moyens, ça n'irait pas bien loin).

Quoi d'autre?... créer la cuve bacta (ça parlera aux amateurs de Star Wars)

Des choses que j'ai abandonné, rétrospectivement sans regret, le design automobile, je n’accroche plus du tout sur ce qui se fait. Et puis certaines considérations écologiques auxquelles je suis sensible sont passées par là.

Qui rejoint la domotique : tester certaines idées pour économiser de l'énergie ou en produire (en gros la maison autonome).

Tiens, à ce propos j'ai toujours voulu créer ma propre voiture.

Je n'ai pas renoncé à causes des "autres" mais du fait de la taille de mon porte-feuille. Je n'ai jamais eu de rêve, d'envie bon marché. C'est toujours très technique et très cher.

Pourquoi? Mon rêve fondamentale, c'est d'être inventeur, mais pas seulement imaginer, construire. Ça n'est pas une ambition très... commune (et elle n'a rien d'évident non plus).

Ah sinon lié à mes idée d'inventeur, j'ai toujours voulu être milliardaire pour concrétiser mes idées.

Je suis ambitieux, mégalomane. Mais aussi pragmatique, réaliste jusqu'au cynisme. Je ne vais pas rendre malheureux alors que je sais à quel point c'est difficile et implique d'avoir comme chance.

Si le travail seul suffisait tout le monde pourrait devenir milliardaire, or ceux qui travaillent 12 heures par jour au Bangladesh prouvent que cette idée du travail qui suffit est un odieux mensonge. Il y a aussi une part de destin qui relève de la marche du monde et dépasse notre bonheur, tout simplement; car à ce stade, on impacte l'humanité, volontairement ou non, que l'on en ait conscience ou non. Et... je ne crois pas que toute la bonne volonté spirituelle suffise à ce stade, pas lorsque l'équilibre du monde dans sa globalité peut être concerné. Je crois... aux nœuds du destin. Et on doit faire avec.

Ah oui, je sens venir l'objection : tu as un pc mais tu ne peux pas peindre? Non, toutes mes économies vont pour ce qui reste encore mon meilleur outil pour retrouver du travail. La réalité... du RSA.

Spirituellement, il y a probablement plein de chose à revoir, des points où je peux progresser ou sur le plan humain, notamment au niveau relationnel. Mais voilà mes rêves, mes envies, elles ne m'ont jamais quitté mais le budget, lui a toujours été absent. Toujours. Sans jamais faire la moindre exception.

A j'ai toujours rêvé d'avoir une collection de voiture comme celle du Sultan de Brunei, vachement modeste hein? 2000 voitures à son apogée. Une broutille.

_________________
Ce que nous pensons, ce que nous voyons, ce que nous croyons savoir, n'est que la mesure de ce que nous ignorons.

Ad augusta, per angusta.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 18:10 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 21 Mar 2011 15:09
Messages: 1825
Localisation: flers 61
tu joue au loto??

_________________
"regarder le monde a travers toutes les couleurs de l arc en ciel dans leurs symbolismes, c est en percevoir les facettes"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 18:11 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Dim 25 Aoû 2013 12:22
Messages: 175
oui! ^^

Depuis plus d'une dizaine d'années.

_________________
Ce que nous pensons, ce que nous voyons, ce que nous croyons savoir, n'est que la mesure de ce que nous ignorons.

Ad augusta, per angusta.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 18 Juin 2014 18:17 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 21 Mar 2011 15:09
Messages: 1825
Localisation: flers 61
^^
je fait du dessein de la peinture a l huile
j ai mon permit moto voiture
romantique celibataire
papa

_________________
"regarder le monde a travers toutes les couleurs de l arc en ciel dans leurs symbolismes, c est en percevoir les facettes"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 19 Juin 2014 11:58 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 12 Fév 2010 16:44
Messages: 217
hamoun a écrit:
^^
je fait du dessein de la peinture a l huile
j ai mon permit moto voiture
romantique celibataire
papa

Bonjour Hamoun
Tu t'es trompé de site :D
Tu cherches quel type de femme???? brune blonde? Age?
Ce forum peut peut-être servir de site de rencontre :D
Tu auras au moins un point commun avec la dame, le TAROT.
Bisous :-*
AgnèsMarie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 19 Juin 2014 12:30 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 12 Fév 2010 16:44
Messages: 217
@ Mutation divine

Cette fois c'est moi qui te mets un 20/20 que tu devras partager pour une part avec Hamoun :fbbea:
Merci pour ton intervention qui finalement me vient en aide. Car j'ai été beaucoup dans le faire, je le suis moins mais j'ai du mal à me forcer à faire des choses nouvelles ou même basique tel que le vélo que j'aime beaucoup ou m'occuper de mes fleurs sous le prétexte qu'il faut que je fasse cela et puis encore cela et que je ferais du vélo quand tout sera fait ce qui est impossible car en plus n'étant guère très motivée par les taches que je dois accomplir elles me prennent beaucoup plus de temps qu'il faudrait. J'ai remarqué que lorsque je m'octroie une petite ballade à vélo d'1 heure, les taches obligatoires deviennent plus facile à accomplir et se font plus vite.
Donc je retiens qu'il faut se forcer à bouger(ça j'avais en partie compris) et surtout tenir car la solution est au bout.

@ Atharkall
Je ne pense pas que Mut soit sur le point de s'énerver. C'est plutôt dans le but de t'aider à prendre conscience justement de tes entraves et ce qui t'empêche d'avancer.
Tu écris : "Tu sais, ça n'est pas que je me sente malheureux ou que je n'ai envie de rien, en fait, tout ce qui me ferait envie (ce qui n'est pas pour autant synonyme de passion) est tout simplement et de manière triviale : totalement inaccessible financièrement.
Je pense que justement ton entrave est résumée dans cette phrase. Tu devrais essayer de comprendre pourquoi tu n'es attiré que par ce qui coûte chère ou pour reprendre tes termes ce qui est totalement inaccessible financièrement.
Peut être réfléchir au rapport qu'ont tes parents avec l'argent, ce qu'ils t'ont transmis dans cette notion ou chercher en toi ce que cela signifie. C'est là que réside le noeud de ton entrave.
On rêve presque tous d'être riche pour pouvoir faire ceci ou cela, posséder ceci ou cela mais l'argent n'apporte pas le bonheur ni la passion. On a de très nombreux exemples chez les personnes riches et célèbres.
J'ai envie de te conseiller la lecture du livre de Laurent Gounelle L'homme qui voulait être heureux Il se lit très vite et existe en poche.
Bon courage
A+


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 19 Juin 2014 13:38 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Dim 25 Aoû 2013 12:22
Messages: 175
@hamoun

Bah je suis hétéro, ça va pas le faire XD

@AgnèsMarie

Mes parents sont tout sauf porté sur le matérialisme à l'excès. Ces rêves, c'est depuis tout petit. Au primaire, je dessinais des voitures (et plus particulièrement des tableaux de bord) qui ressemblaient à un pc avec son clavier XD (avant que sache ce qu'est un ordinateur).

En fait je n'ai personne dans ma famille qui ait exprimé de près ou de loin un intérêt pour ces choses. D'ailleurs, ne va pas croire que c'est le fait de posséder qui m'intéresse, c'est l'expérience, la curiosité, la soif de découvertes. Posséder n'est pas une finalité en soi, c'est l'expérience qui est tout, à la limite, je me fiche que ce soit "à moi", l'idée, l'important, c'est de faire l'expérience.

Ceci étant, même des choses simples me sont devenues inaccessibles : suite à un déménagement, je n'ai plus de club de karaté à proximité (enfin, dans le style de karaté qui m'intéresse, c'est à dire le traditionnel et non le "sportif". Non pas qu'un autre style me fasse peur, mais... j'ai commencé un style et je souhaite approfondir, changer alors que je n'ai pas fait le tour d'une forme, ça ne m'intéresse pas, je trouverais que c'est dommage alors que je m'y sens bien). Mais ça, au fond, justement, je ne m'en fais pas, l'occasion finira bien par se présenter, j'ai juste à attendre des circonstances financières suffisantes, même si ça me prend vingt ans. C'est possible et réaliste.

Retour à la question de la richesse. La question de posséder n'est rien, un pilote de F1, il ne possède pas la voiture, le pilote de chasse de possède pas plus l'avion. Depuis tout enfant, l'un des sujets qui m'intéresse tourne autour de l'automobile, le premier jeu dont je me souviens, c'est... une petite voiture en plastique. Alors que ça n’intéresse pas vraiment mes parents.

Je vais me répéter mais, fondamentalement, ce qui m'intéresse c'est de créer, mais mon esprit créatif est attiré non pas par l'art mais par tout ce qui relève de la technique, la technologie. Et dès lors, ça n'est plus du tout la même chose. Je me suis toujours rêvé un peu comme un savant fou, l'inventeur génial qui se fiche d'être riche ou pauvre du moment qu'il peut réaliser ses lubies (et qu'elles marchent ou non).

Travailler dans un centre d’ingénierie ou de recherche? Mais je suis en France!

Si tu n'es pas dans la bonne région, que tu n'as pas le bon diplôme, pas l'expérience, c'est comme de pisser dans un violon, ça ne sert à rien d'espérer trouver un job dans la partie.

Le problème, ce n'est même pas de me former, j'y serais prêt mais... l'Etat, les régions, ne financent pas (les entreprises non plus, ou rarement, mais là, je les comprends), ce n'est pas faute d'avoir demandé. C'est hors de leur vision. Ils sont totalement déconnectés. Et à l'étranger, ça n'est pas si facile de trouver. Là le diplôme est secondaire, l'expérience par contre ne l'est pas. Et je n'en ai aucune.

Les formations en alternance? Elles sont rares surtout si on a plus de 26 ans et la plupart montent au maximum jusqu'à un niveau bac+2 que j'ai déjà (mais qui est inutile. Les entreprises tolèrent les licences, mais pour la plupart, elles ne voient plus que les bac+5 quand elles ne veulent pas tout simplement des doctorants, ou alors il faut l'expérience). Ce n'est pas faute d'avoir cherché, c'est toujours la même réaction que j'ai obtenu : le diplôme passerait si j'avais l'expérience.

En fait le problème par rapport à mes parents est l'opposé de ce à quoi on pourrait s'attendre : je me suis heurté au fait qu'ils ne voulaient pas (dixit ma mère) d'un "singe savant". Si je ne peux pas me payer les formations, reste seulement la richesse pour rattraper : je me démerde tout seul, je finance tout moi-même puisque la soi-disant aide de l'Etat en matière de formations est un mensonge. Etre auto-didacte? En matière d'ingénieur, en dehors de l'informatique, impossible d'être reconnu. Sauf à avoir créé un prototype qui les subjugue. Je n'ai pas pas un budget pour les livres pour m'auto-former, alors pour créer un prototype indispensable (c'est la seule preuve tangible en l'absence de diplôme, c'est facile de mettre tout et n'importe quoi sur un cv)...

Personne je m'a jamais forcé. Dis, est-ce qu'à tes yeux, la société ou la télé ont mis en avant des savants fous ou des "singes savants"? ::) En dehors d'Emmett Brown :P ... et encore.

Je vois surtout des people la télé-réalité, l'argent facile, les chanteurs, acteurs. Tout ce dont je me contre-fiche. Je n'ai même pas d'admiration pour eux, ce sont pour moi des anonymes. Leur argent n'a aucune valeur à mes yeux. Ils n'ont rien d'admirable. Einstein, lui, oui, Hawking encore plus, de même que des Gandhi ou des Luther King. Mais ces... je n'ai même pas de mot tellement je les méprise. Je me fous de l'argent, seulement... j'en ai besoin. Si je pouvais faire sans, j'en serais non seulement heureux, mais fier!

PS: Je me suis un peu laissé entraîner dans mon élan, désolé d'être aussi long et si jamais j'ai pu sembler agressif, ça n'est pas envers toi. Mais étant chômeur longue durée, j'ai pu voir à quel point l'Etat se fout du monde, que ce soit en matière de formation ou vis-à-vis des créateurs d'entreprise(s). Il vaudrait mieux qu'il ne fasse rien, qu'il ne finance rien, qu'il baisse les charges et laisse les gens se débrouiller. On sait mieux ce dont on a besoin que l'Etat qui s'imagine que l'on a besoin d'un guide ou qu'il peut faire notre bonheur (oui il le peut, en ne cherchant pas à le faire XD).

_________________
Ce que nous pensons, ce que nous voyons, ce que nous croyons savoir, n'est que la mesure de ce que nous ignorons.

Ad augusta, per angusta.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 19 Juin 2014 15:42 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 12 Fév 2010 16:44
Messages: 217
Pourquoi tu n'as pas fait les études adéquates?? à cause de tes parents? problème de financement des études??? autres???
Quelque chose m'est venu à l'esprit (attention ne le prends pas mal mes propos n'ont que pour but de t'aider) si d'une manière ou d'une autre tes parents sont responsables même inconsciemment du fait que tu n'as pas fait les études appropriées, est ce qu'inconsciemment tu ne leur ferais pas payer aujourd'hui en étant encore chez eux et sans travail ??
L'inconscient est très puissant. Pour moi l'exemple le plus flagrant de la puissance de l'inconscient c'est le déni de grossesse : en effet si la future maman prends conscience, est amenée à connaitre qu'elle est enceinte alors qu'elle est au 8ème mois de grossesse par exemple son ventre s'arrondi en l'espace de très peu de temps 24 heures je crois. C'est vertigineux.

C'est une piste de réflexion (je me suis heurté au fait qu'ils ne voulaient pas (dixit ma mère) d'un "singe savant".)

A+


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 19 Juin 2014 16:25 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 12 Fév 2010 16:44
Messages: 217
Autre chose : le fait de ne voir que ce que tu aimerais faire depuis toujours mais que tu ne peux pas faire faute de moyens financiers t'empêche de voir les autres possibilités qui pourraient s'offrir à toi. C'est sans doute un nœud à défaire.
Encore une fois je ne suis pas dans le jugement.
C'est fou le nombre de blocage qu'on peut empiler depuis notre plus tendre enfance même en ayant des parents normaux, même en ayant eu une enfance heureuse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 19 Juin 2014 16:38 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Dim 25 Aoû 2013 12:22
Messages: 175
C'est une éventualité, mais si telle était le cas, je pense que en l'état, j'ai déjà pardonné.

En fait, je paye aussi les conséquences d'erreurs qui me poursuivent encore.

Certes je n'ai pas pu faire l'école que je voulais, il m'aurait fallu une chambre d'étudiant, mais malheureusement mes parents faisaient partie de cette catégorie sociale suffisamment riche pour payer des impôts mais pas pour bénéficier des aides. La chambre d'étudiant était inaccessible.

Ensuite, j'ignorais plein de choses en matière d'orientation. Il y a plein d'idée préconçues sur certaines filières et je me les ai suis prises en pleine figure. Je n'ai découvert la réalité que par hasard, notamment grâce à Internet ces dernières années.

Enfin j'ai interrompu mes études trop tôt pour des raisons sentimentales (les folies de la jeunesse), pour rien... Double connerie. Il y a aussi plein de choses sur la création d'entreprise -et soi-même- que l'on ne découvre qu'en se payant les murs.

Une fois tout ceci digéré et bien... c'est un peu : "aïe! Pour un mur, c'est un beau mur".

Entre autres choses. Il y a aussi un déménagement au mauvais moment et au mauvais endroit pour de mauvaises raisons, une dispute en cours de période d'essai qui conduit d'une coloc à l'hôtel et de l'hôtel à la rupture conventionnelle (question d'argent, toujours=> pas la possibilité de rester le week-end pour chercher un appart : trop cher; et l'hôtel dont les tarifs augmentent avec le changement d'année et bien sûr pour l'entreprise, hors de question de donner le moindre coup de pouce). Sans oublier bien sûr le crédit (voiture) qui va bien.

J'ai clairement accumulé les bourdes par défaut d'informations. Mais je ne pouvais même pas chercher ces informations, je ne concevais même pas l'existence de certaines potentialités.

En fait, quelque part, ma présence aide mes parents, alors si je cherche à faire payer quelqu'un, c'est sans doute plus l'Etat et sa c******* (et toute la démagogie qui l'accompagne. Tout ce qui a été mis en oeuvre depuis trente ans n'a créé que problèmes et rigidité. Et je pèse mes mots, entre le RSA et mes tentatives de créer ma boite, j'ai l'expérience des deux faces).

Enfin, j'essaye aussi des choses quasiment gratuites, comme d'écrire un roman (mis en sommeil faut d'idée et l'approche des examens du CNAM). Le jeu vidéo? Je ne suis pas mauvais pour voir en 3D et en vue filaire, je peux modéliser sans modèle, au feeling mais... la France n'est plus un pays porteur (bien moins que les Etats-Unis, Canada, Corée, Japon... Chine -ça débute mais ça va faire mal-). Et la formation qui me serait nécessaire est hors de prix (je ne peux qu'à distance, étant loin des établissements qui de plus ne prennent qu'en formation initiale présentielle, pour certains j'ai même passé la limite d'âge).

Et puis, je vais te dire, en clair et en résumé, faire tout ça tout seul devant un pc, je n'en peux plus. Je sature du pc. En fait, je sature du "tout solo".

_________________
Ce que nous pensons, ce que nous voyons, ce que nous croyons savoir, n'est que la mesure de ce que nous ignorons.

Ad augusta, per angusta.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Des milliers de possibilités

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

steph71

17

2271

Mer 27 Mai 2009 21:53

steph71 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le tirage des cartes

chantal2802

6

1469

Sam 5 Déc 2009 10:01

chantal2802 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vie autonome des lames de mon Tarot?

marypoppins

14

1098

Jeu 16 Mai 2013 01:09

hamoun Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: