Forum Tarot

Le Fabuleux Forum du Tarot vous propose des forums sur le Tarot de Marseille
Nous sommes le Dim 22 Sep 2019 07:50

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Merci de ne pas demander d'aide pour vos tirages dans ce forum.



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
MessagePosté: Mar 3 Jan 2012 10:23 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum

Inscription: Jeu 4 Mar 2010 10:59
Messages: 3714
    Bonjour Micho

    Micho a écrit:
    Très curieux ce débat... en tout cas l'adultère ne date pas d'hier et ne me semble pas concerner plus les hommes que les femmes (a priori faut être deux non ;) )


      Quoi d'étonnant en effet si l'amour conditionnel
      s'y présente comme l'ennemi n°1 du genre humain ?


    Bon tarot à toi et à tous

_________________
    TaroGramme La musique demeure la plus haute des philosophies.
    La philosophie demeure la plus haute des musiques
    (Socrate)


Haut
 Profil  
 
 

MessagePosté: Mar 3 Jan 2012 22:57 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 23 Sep 2011 06:36
Messages: 111
isavril
La vie de couple dépasse la notion d'amour. C'est une relation entre deux (pas trois ni huit) individus qui décident de construire une vie ensemble.

isavril a écrit:
Si tu aimes l'autre pour Lui même, tu souhaites qu'il soit heureux avant tout, même sans toi
Si tu aimes l'autre pour Toi même, tu souhaites son bonheur mais pas sans toi, pas loin de toi.

Perdre quelqu'un ou quelque chose fait souffrir. Si c'est la définition de l'amour, il n'y a donc personne qui sait aimer, ce qui me semble complètement irrationnel!

A mon avis, une personne qui sait aimer n'est rien d'autre qu'une personne qui sait construire une relation saine (déjà, ça élimine un grand nombre de gens).

isavril a écrit:
Celui qui "trompe" fait preuve d'égoïsme, je suis plus heureux ailleurs, c'est personnel.
Celui qui subit, idem, je ne veux pas que tu sois plus heureux ailleurs, c'est personnel.

Je ne vois les choses de cette façon. Je suis d'accord avec ta première affirmation. La seconde, pas du tout. La personne qui subit l'infidélité ne dit pas "je ne veux pas que tu sois heureux ailleurs", elle exprime sa déception et sa frustration d'avoir donné sa confiance à quelqu'un qui ne la méritait pas. Et à bien y penser, celui qui trompe ne clame pas être plus heureux ailleurs. Souvent, cette personne ne veut pas partir ailleurs, elle préfère de loin pouvoir tout garder. Et souvent, lorsqu'elle se retrouve à faire un choix, elle se retrouve face à un mur.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 3 Jan 2012 23:35 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 23 Sep 2011 06:36
Messages: 111
Solasido
Moi qui n'ai qu'une capacité intellectuelle quelque part dans la moyenne, je ne suis pas certaine d'avoir compris tout ce que tu as écrit. Cependant, je me retrouve à acquiescer de la tête en te lisant. :fbbea:

Solasido a écrit:
Il y a ceux qui ne donnent qu'en prenant,
ils appellent ça l'échange, alors qu'ils ne s'agit
que d'infidélité.

L'infidélité est à l'avidité, ce que la fidélité est à la générosité.

À court-terme, je suis d'accord que la fidélité peut être associée au fait de donner sans rien attendre en retour (ou de donner pour rien...). Mais sur une période de longue durée, la fidélité paie.

D'abord, ça permet d'éviter de se sentir comme une merde, en raison de tous les regrets, les remords et la culpabilité que l'adultère finit tôt ou tard par engendrer. Si l'infidèle a des enfants, ils ont moins de chance de vivre une relation sans infidélité. Si l'adultère mène à une séparation, les enfants ont plus de risque de souffrir de maladies mentales, troubles d'apprentissage et de comportement. L'infidélité empêche une personne de re-construire son couple correctement, puisque les tentations ne permettent pas de se concentrer sur les problèmes du couple et ceux de l'infidèle.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 23 Jan 2012 16:19 
Nouveau sur le Forum
Nouveau sur le Forum

Inscription: Lun 23 Jan 2012 15:05
Messages: 1
Il y a deux types d'infidélité. Celle qui souhaite s'affranchir d'un manque d'amour et de compréhension, d'écoute et d'attention et que je jugerais presque "normale" car tout être humain a ce besoin d'être entouré de chaleur et d'amour.

Et l'infidèlité notoire et maladive de ces hommes et femmes ne se satisfaisant pas d'un seul partenaire et aimant à se faire désirer tout au long de leur vie. Je crois pouvoir dire que ces gens là devraient rester célibataires..

J'ai connu des amants ou maitresses qui l'ont été très longtemps, des mois..des années..pour certains ont pu reconstruire leur vie et d'autres sont restés à l'écart car comme dans toute relation, l'amour vient souvent en second plan. On préfère à un certain âge miser la sécurité, ne pas avoir à perdre ses biens et poursuivre sa route en gardant le beurre..l'argent du beurre..et la crémière à qui l'ont aura fait mille promesses d'un avenir en commun et qu'on ne tiendra jamais...

Oui l'infidèlité est devenue légion et même si elle a toujours existé, elle s'est amplifiée avec l'arrivée de nouveaux moyens de communications comme internet simplifiant les recherches et permettant de lier des contacts qui n'auraient pu se faire il y a encore quelques années.

Alors est ce pour autant qu'elle deviendrait un phénomène normal. Oui je le crois..car cela devient normal de cotoyer des personnes divorcées et généralement il y n'y pas de divorces sans infidèlité et plus rarement du coté des hommes qui ne partent que très rarement seuls......


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 23 Mar 2012 22:50 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 23 Sep 2011 06:36
Messages: 111
J'ai écrit un message aujourd'hui qui a disparu sans mon consentement. Comment se fait-il?

J'assume tout ce que j'ai pu écrire. J'apprécierais que mon message revienne là où je l'ai posté.

Merci.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 24 Mar 2012 09:15 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 8 Nov 2011 13:23
Messages: 675
Ça arrive qu'on perde un message...Certainement une mauvaise manipulation de ta part!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 30 Mar 2012 19:05 
Membre Senior
Membre Senior

Inscription: Ven 23 Sep 2011 06:36
Messages: 111
Citation:
Celle qui souhaite s'affranchir d'un manque d'amour et de compréhension, d'écoute et d'attention et que je jugerais presque "normale" car tout être humain a ce besoin d'être entouré de chaleur et d'amour.


Mais d’où vient ce manque d’amour et de compréhension (et à ce propos, je ne crois pas qu'en agissant de la sorte, ils puissent un jour connaître l'amour, quelle que soit sa forme)? N’est-ce pas un manque d’amour et de compréhension que ces gens ont envers eux-mêmes? Les infidèles n’ont pas compris que pour aimer les autres, il faut d’abord s’aimer soi-même et que pour respecter les autres, il faut d’abord se respecter soi-même. J’ai essayé de comprendre ce qui pouvait amener les personnes à commettre une infidélité en lisant les messages du forum et il est évident que ce qui les motive est un manque de confiance en soi flagrant. Ces gens ne recherchent ni l’amour ni la passion, je crois simplement que ce qu’ils veulent est de la valorisation.

C’est triste de constater que des gens sont prêts à attendre des années quelqu’un qui ne sera probablement jamais disponible pour eux et qui ne les aimera jamais, peu importe les mots soufflés dans l’air.

Ce qui est encore plus triste, ce sont des gens comme moi, qui croient aux belles histoires et aux valeurs morales, qui perdent espoir en lisant les messages de ceux et celles souhaitant égoïstement et sournoisement détruire des vies de famille et de couple pour leur propre quête de « bonheur »… J’ai de forts doutes quant au bien-être et à l’équilibre que ces personnes pourraient invraisemblablement atteindre.

Ce qui est écrit plus haut, c'était le message que j'avais écrit la semaine dernière.

Et je travaille dans un hôpital pour enfants à temps partiel. Puis dimanche dernier, une infirmière se demandait ce qu'elle pouvait faire pour aider une petite fille, hospitalisée depuis plusieurs mois déjà, qui s'était plaint parce qu'elle savait que sa mère trompait son père, mais qu'elle ne voulait rien dire pour ne pas mettre sa famille en péril. Eh bien, je trouve ça simplement abominable de la part des parents infidèles de ne pas prendre en compte le bien-être de leurs enfants et de leur ajouter des angoisses supplémentaires et inutiles. Ce n'est rien de plus que d'être insouciants, terriblement égoïstes et à quelque part très irresponsables. Je me souviens encore des confidences de mes amies quand j'étais plus jeune- dont certaines vivaient à contre-coeur l'immaturité de leurs parents- et avec le recul, je me rends compte que ces situations les troublaient énormément, et c'est profondément décevant que les parents ignorent les effets que leurs comportements ont sur leurs enfants.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 3 Juin 2012 08:51 
Membre Senior
Membre Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 1 Juin 2012 06:44
Messages: 108
Localisation: Grasse (06)
Je ne sais s'il est bon de rouvrir un tel sujet si empreint d'émotion...

A la lecture du débat, j'ai d'abord envie de dévier le sujet sur les notions de confiance... Et de neutralité...

C'est pour moi un principe non négociable dans toute activité d'accompagnement. Peut être est ce dû à mon orientation psycho de la pratique du tarot, mais je pense que même dans le cadre d'une autre orientation, ça devrait être une ligne de conduite.
Le consultant est en détresse, en doute, en questionnement, en impasse lorsqu'il,vient à toi. Il te donne sa confiance.
De mon point de vue, et afin de l'aider TU TE DOIT D'ETRE NEUTRE, DE FAIRE PREUVE DE COMPASSION ET D'ECOUTE.
Dans le cas contraire, refuse le !
Sinon tu te retrouves étrangement dans la position que tu critiques de non verticalité. Tu le reçois, tu acceptes son argent, mais tu trahis sa confiance en projettant tes propres schémas et ta négativité dans ta relation avec lui, sans qu'il en soit informé. Ne trouves tu pas qu'il y a là quelque chose qui tient au mymethisme entre ton attitude face à lui et l'attitude que tu déclares inacceptable chez cet être infidèle ?
Perso ça me tellement paraît évident que ça peut être vu comme plutôt drôle. (Drôle ne doit pas être pris dans un sens négatif. Un Maître tibétain disait que l'on ne pouvait avancer vers la conscience sans parvenir à acquerir un certain sens de l'humour face aux situations difficiles et à ses propres faiblesses)

Comment peux tu l'aider d'ailleurs sans cette "neutralité bienveillante" ? Tu feras plus de mal que de bien.

Tu pourrais rétorquer que ce n'est pas toi qui met en péril sa famille, ses enfants, etc.
Oui mais voilà, s'il vient à toi, c'est qu'il est en souffrance quelque part, à un niveau ou à un autre. Dans le cas contraire il n'aurait nul besoin de te demander ton aide.
Mais tu te retrouves tellement embourbée dans tes propres émotions et projections que tu te trouves dans l'incapacité d'empathie, d'écoute, et donc d'identifier quelle est sa vraie souffrance et où se situe da vraie demande pour pouvoir l'aider.
En réalité, vous êtes deux personnes en souffrance dans cette relation avec ton consultant.
C'est balot, parce qu'au départ, ça doit être toi la boussole qui doit l'aider lui à s'orienter. Mais à cause de ce refus de travailler ta propre réalité, tu vas à coup sûr mal le conseiller, il sera incapable d'identifier le véritable noeud et de le dénouer, avec une vraie liberté, et il restera l'esclave de ses schémas, croyances, névroses, selon les cas. Aussi, il continuera à génerer de la souffrance pour lui même et pour son entourage.
On peut donc dire que dans cette situation, tu as participé à cet ensemble car ton attitude d'opacité vis à vis de toi même l'a maintenu dans ses schémas. C'est pourquoi je disais, si tu sens que tu ne peux aider quelqu'un, refuse le, c'est mieux pour tout le monde.

Le second point à mettre en lumière c'est que, compte tenu du caractère visiblement très émotionnel que le sujet suscite chez toi, tu aurais grand intérêt à le travailler.
Pour éviter que tu vois dans mon propos une attaque personnelle, ce qui n'est pas le cas, je monte le sujet d'un cran, mais je me base toujours sur ces deux principes de neutralité et de compassion, pourquoi d'autre au passage utiliser le Tarot avec quelqu'un sinon ? La célébration de son propre égo dans le regard d'autrui ?

Mon avis est que quand nous sommes en contact avec un point qui nous fait souci, il faut avoir la conscience et la sagesse de regarder en face notre émotion, comme la justice (VIII) nous perce de son regard, et avec l'épée couper le noeud.
C'est en vérité une grande chance de développement pour soi également. L'énergie a circulé et le Tarot et ton client (ou consultant) comme tu veux, t'ont mis sur la voie du développement. N'est ce pas là finalement le chemin du Tarot.

Nous sommes des êtres humain avec nos failles, nos souffrances, nos difficultés, et il est donc bien naturel que de temps en temps quelque chose réveille notre colère, nos peurs, ou tout simplement des émotions difficiles...
Mais dans la pratique du Tarot, parce que nous sommes sur le chemin et que nous accompagnons autrui, nous nous devons vraiment de faire un effort de plus de conscience et de compassion que la moyenne.
Ceci implique travailler sur soi aussi, et ne pas déplacer sur l'extérieur nos émotions difficiles...
(genre les gens qui sont infidèles sont vraiment des gros enfoirés qui aiment détruire des familles pour satisfaire leur propre narcissisme - mais préférer mettre son attention sur... Pourquoi ce sujet suscite chez moi une telle négativité et comment puis-je appaiser en moi cette émotion afin d'être en paix avec moi et avec l'autre...). Car clairement cette "guerre", c'est en toi même qu'elle se déroule ;)

Ayant posé ces deux points, est-il nécessaire que je donne mon point de vue sur l'adultère lui même ? La question de mon opinion n'a que peu d'intérêt comparé au deux points précédents et on peut en déduire de toute manière que mon avis se rapproche plutôt de celui natys que de celui de mieilleuse évidement lol.

On pourrait bien sûr en débattre, mais j'ai considéré plus essentiel ce que j'ai exprimé plus haut que la seule question de l'adultère.

Bonne journée à vous tous ;)

_________________
"Personne n'a plus besoin d'un sourire que celui qui ne peut pas sourire aux autres." 
Le XIVème Dalaï-Lama


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 3 Juin 2012 12:17 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 8 Nov 2011 13:23
Messages: 675
Merci le Fol pour ton intervention, cette petite déviation est tout à fait intéressante et ne s'éloigne pas du sujet puisque tout ça nous ramène à l'ego.

neutralité...
C'est pour moi un principe non négociable dans toute activité d'accompagnement.


C'est bien de le souligner encore et encore!
Il n'est pas question d'analyser les choses ou de donner un avis et des conseils personnels en se basant sur son propre vécu , en tenant compte de ses propres croyances ou valeurs morales, non pas du tout!
mais tout simplement d'interpréter un message le plus fidèlement possible en toute objectivité.
La démarche parait simple mais encore faut-il contrôler son ego et le bâillonner pour un temps afin d'éviter les parasites et d'obtenir des écoutes claires!

En suivant le même principe, le même état d'esprit dans la relation d'amour, on se défait de tout égoïsme déplacé, c'est alors qu'on porte un autre regard sur l'être aimé et qu'on le découvre vraiment.

J'ai écrit plus haut:
Si tu aimes l'autre pour Lui même, tu souhaites qu'il soit heureux avant tout, même sans toi.
Si tu aimes l'autre pour Toi même, tu souhaites son bonheur mais pas sans toi, pas loin de toi.

Et pour moi ça résume bien tout ça.

Bon dimanche à tous les vrais amoureux! ;)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 3 Juin 2012 12:49 
Membre Senior
Membre Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 1 Juin 2012 06:44
Messages: 108
Localisation: Grasse (06)
+1 isa ;)

_________________
"Personne n'a plus besoin d'un sourire que celui qui ne peut pas sourire aux autres." 
Le XIVème Dalaï-Lama


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 4 Juin 2012 10:04 
Grand habitué du Forum
Grand habitué du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 8 Nov 2011 13:23
Messages: 675
Mais dans la pratique du Tarot, parce que nous sommes sur le chemin et que nous accompagnons autrui, nous nous devons vraiment de faire un effort de plus de conscience et de compassion que la moyenne.
Ceci implique travailler sur soi aussi, et ne pas déplacer sur l'extérieur nos émotions difficiles...


+1 à toi! ;) ;) ;)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. marre de ces enfants qui se fichent des parents...

mgmromel

8

634

Ven 21 Juin 2013 10:10

Passiflore Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les femmes:l'espoir de l'humanité

reynald

3

449

Jeu 23 Sep 2010 21:47

virtuelle Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Qui me conseillez vous ?

namichel

0

513

Lun 23 Jan 2012 19:02

namichel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Qui est sur Metz ?

Petit panda

0

595

Mer 11 Déc 2013 22:53

Petit panda Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Qui fait ses tirages sur Internet?

InitialeD

13

1250

Mer 28 Mai 2014 13:27

Atharkall Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Je cherche mon chat qui a disparu depuis 11/12/1012

Dolce_The_One

1

499

Lun 24 Déc 2012 09:53

mariesophie Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Je n'arrive pas à insérer des images.. qui peut m'aider?Thx

Tenshiviolet

9

691

Jeu 24 Fév 2011 15:46

La Catalane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. J aimerais parler avec des gens qui croient aux anges

solu

1

776

Dim 7 Oct 2018 23:40

fifi15 Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: